Après les championnats de France juniors à l’Institut du Judo au début du mois, c’était au tour de la catégorie minimes de se retrouver au Grand Dôme de Villebon, deux ans après la dernière compétition organisée dans l’Essonne.
Un événement national qui aura réuni 971 combattants sur le week-end dans une configuration «animation» (poules puis tableau à élimination directe)  à la logistique bien huilée et lors de laquelle on pu croiser des figures de l’équipe de France seniors comme Shirine Boukli ou Guillaume Chaine, venus coacher. Quel bilan faire de cette compétition dont la dernière édition datait de 2019 ?

L’excellente prestation des jeunes arbitres
Ils étaient cinquante-quatre, venus de toute la France. Sélectionnés via la Coupe du jeune officiel organisée dans chaque ligue, ces arbitres, tous cadets, ont offert une partition globale remarquable. Officiant sur toutes les finales (avec un autre jeune arbitre et un arbitre officiel dans les coins), ces jeunes gens laissent une belle impression. Sérieux, appliqués, curieux, ils ont été à la hauteur lors de ce baptême du feu. Il y eut bien sûr de petites fautes de placement, de posture/stature ou d’intonation de voix. Des caractéristiques qui s’acquièrent avec l’expérience. Reste que le plus remarquable chez ces jeunes officiels fut à la fois une qualité d’arbitrage qui ne baissa pas entre le samedi et le dimanche et pour beaucoup une lecture du combat pertinente et juste.
Souvent sous le feu des critiques, l’arbitrage, et singulièrement celui produit par ces jeunes officiels restera comme notre coup de coeur du week-end.

Le week-end souverain du JC Chilly Mazarin Morangis
Six finales… deux entre combattants de ce même club (en -52kg et -60kg) ! Une statistique époustouflante et pionnière lors de cet événement national, remis au goût du jour depuis fin 2016. Deux titres, quatre médailles d’argent pour le club essonnien qui devance un trio composé de l’Alliance Grésivaudan Judo, du CO Satrouville Judo et l’AJ Loire avec un titre et une médaille d’argent.
Des jeunes médaillés (sur un podium sans numéro et avec les mêmes récompenses) dont il faudra suivre le parcours et voir si ils s’incrivent dans une dynamique de performance chez les jeunes que l’Esprit du Judo vous propose de découvrir dans son numéro actuellement disponible.

L’Essonne et le Vaucluse aux avant-postes
Si le club de Chilly fait en grande partie du département de Fabrice Guilley le plus médaillé de ce week-end avec huit podiums, le Vaucluse de Jean-Marie Mahieu se classe à la seconde place avec cinq médailles : deux titres, une médaille d’argent et deux de bronze.
Des médailles réparties entre plusieurs clubs (US Entraigues, Villeneuve les Avignon, Alliance Judo Provence) qui fait chaud au coeur d’un président «content mais pas surpris. Il faut féliciter d’abord féliciter les professeurs de ces clubs : Claire Maufrais et Jérémy Buisson, Sebastien Bordet ou Philippe Roux. Mais aussi notre conseiller technique, Franck Lerosey. Bien sûr, il faut faire attention à ne pas en faire trop avec ces jeunes. Cela ne reste qu’une toute première étape et surtout pas une fin en soi. Mais cela prouve que la qualité de la formation de notre département n’est pas mauvaise.»

 

• Il est arrivé ! Nous sommes fiers de vous annoncer la sortie du CENTIÈME NUMÉRO de @lespritdujudo 🥋

• Disponible ici dès maintenant : https://boutique.lespritdujudo.com/collections/mags-du-moment/products/lesprit-du-judo-100-septembre-octobre-2022

#lespritdujudo#judo#judolife#magazine#numero#100#edition#editionspeciale#ono#shohei#japan#spiritofjudo#jusoka#judomagazine

Début de la préparation finale pour les championnats du monde seniors de Tashkent 🇺🇿 ce matin à l’ @insep_officiel @francejudo @lespritdujudo #judotashkent2022

🥋NUMÉRO 100🥋
Pourquoi les Japonais 🇯🇵 sont-ils (toujours) les plus forts 💪?

Rendez-vous sur : boutique.l’esprit du judo.com

Mais qui peut bien être ce judoka qui fera l’objet d’une belle interview illustrée par les photos d’ @aurelienbrandenburger dans le numéro 100 de @lespritdujudo ??? Une idée ? 🥋🥇🌎🥇💪🏾

🚨Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés, la précommande de ce numéro 100 est encore possible par ici : https://boutique.lespritdujudo.com/collections/mags-du-moment/products/pre-commande-numero-100-septembre-octobre-2022 🚨

#judo #judoka #judomagazine #judolife #judostyle #judostars #judostories @spiritofjudomagazine
@francejudo @europeanjudo @judogallery

Marqué par le boycott d’une cinquantaine de nations, parmi lesquelles le Japon et la Corée du Sud, Moscou a ouvert les portes de cet été 1980 aux deux premiers champions olympiques français, Angelo Parisi et Thierry Rey. Le premier revient sur cette quête du Graal. Une tranche d’histoire à écouter dans cette série proposée par Emmanuel Charlot. 🥋

#podcast#ippon#judo#judolife#judokas#mosou#1980#jeuxolynpiques

☀️🥋Pour bien réviser durant les vacances pour profiter au max de vos stages d'été⛱, pour préparer votre retour sur les tapis en septembre… Un numéro inspirant autour de douze conseils clés pour progresser avec des professeurs d'univers différents !
Si vous devez vous poser pour lire cet été, c'est ce magazine qu'il vous faut !
Rendez-vous sur notre boutique en ligne : boutique.l’esprit du judo.com

Michel Rolland 🥋🎶
Judo, musique… une histoire de fraternité
Judoka issu de la belle école du JC Cognac, Michel Rolland est le créateur et le directeur du festival de musique Cognac Blues Passions. Un homme entier, au long parcours de combattant, résolument positif, qui met le partage au centre de sa vie, sur les tatamis comme dans la musique entre lesquels il fait le lien autour du rythme, du partage, de la vibration et de la fraternité. Le festival fête sa 29e édition début juillet avec une programmation encore sublime. À L’Esprit du Judo, on aime, on vous en parle.

@cognacbluespassions

Écoutez le dernier épisode du podcast Hajime disponible sur toutes les plateformes de diffusion (Ausha, ApplePodcast, Spotify, Deezer..) 🎙🎧

#judo#judoka#judolife#judogi#podcast#hajime#cognacbluespassions#festival#musique

📸 : Thierry Dubuc

Cinq ans après la renaissance du @psg_judo dans son sillage, le quintuple médaillé olympique @teddyriner vient de prolonger, pour deux saisons supplémentaires (jusqu’au 31 août 2024), avec son club formateur.

#judo #judoka #roadtoparis2024 #judolife

Judo et études supérieures… et si on changeait d’optique ? Notamment pour tous ceux et celles, très nombreux qui, passés ou non par un pôle, veulent continuer à pratiquer avec intensité tout en poursuivant leurs études, parfois de très haut niveau. C’est la proposition renouvelée de l’Université de Montpellier. Pour évoquer le sujet, Mounir Mouh, professeur d’EPS à l’UFR Staps et co-responsable, avec Jean-Yves Cassan, de ce nouveau Pôle Universitaire Judo. Entraînement, recherche d’excellence, le judo comme dynamique des universités et des grandes écoles, pratique pour étudiants débutants, la ceinture noire comme diplôme… Autant de sujets de fond pour notre discipline que nous évoquons avec ce professeur passionné.
@mouh.mounir

Découvrez le nouvel épisode sur toutes nos plateformes de diffusion ! 🥋📚

#judo#judoka#judolife#judogi#podcast#hajime#universite#montpellier