Arrivé il y a peu en Ouzbékistan, où une partie de l’équipe de France masculine va faire un stage d’une semaine avant de participer au Grand Chelem de Tashkent, Christophe Gagliano, nouveau responsable des garçons, revient sur le Grand Chelem de Tel-Aviv : “nous n’avions que trois participants. Kilian (Le Blouch) perd au premier tour. Je dois revenir plus précisément avec lui sur sa compétition, mais il m’a semblé un peu court physiquement et en manque assez clair de repères judo. Du coup, nous allons discuter avec les entraîneurs afin de savoir si nous l’alignons ou non ici, en Ouzbekistan. Pour Guillaume Chaine, s’il a été bien au niveau du kumikata, il va falloir insister plus sur l’engagement dans ses attaques. Enfin, pour Aurélien Diesse, ce dernier se blesse au coude sur une tentative de sode-tsuri-komi-goshi. Sur l’action d’après, il reprend une décharge juste avant que son adversaire ne marque waza-ari. C’est dommage car il était bien dans son combat jusque là. La tactique pour lui était la suivante : jouer sur ses points forts (mobilité, ashi-waza). Ce sode, c’est quelque chose qu’il travaille à l’entraînement depuis quelque temps car il lui faut une technique basse, lui qui a plutôt des techniques hautes. On en saura plus sur la gravité de sa blessure d’ici peu. Cela ressemble à une hyper extension du coude. Il pourrait en avoir 3-4 jours de soin. On l’a gardé avec nous mais il y a très peu de chances qu’il puisse participer au Grand Chelem qui aura lieu dans un peu plus de dix jours. Pour les autres, le stage commence demain et se terminera mardi de la semaine prochaine.