Alors qu’hier Jean Castex, le Premier ministre, annonçait que les établissements accueillant du public (dont les gymnases) ne réouvriraient finalement qu’au 7 janvier minimum, on apprenait aujourd’hui via le Ministère des sports que les associations sportives, dont le judo, pourraient reprendre leurs activités (à destination uniquement des mineurs) à partir de mardi prochain (le 15 septembre). Mais alors qu’au départ, il était annoncé une reprise “normale”, c’est-à-dire avec contact, on vient d’apprendre, via les décrets d’application que le ministère vient de publier, avait décidé que cette dernière serait sans contact. Un revirement de dernière minute des autorités ministérielles dont la conclusion est donc la suivante : les judokas mineurs (et uniquement eux) licenciés dans les clubs pourront remonter sur un tatami à partir de mardi mais pour une pratique sans contact.