La pression monte. Annoncé à la mi-octobre par la fédération japonaise, le duel tant attendu entre Joshiro Maruyama et Hifumi Abe pour une place de titulaire olympique en -66kg approche à grands pas. Ce combat unique, qui se déroulera dimanche au septième étage du Kodokan, est attendu avec beaucoup d’impatience par le monde du judo : d’un côté le double champion du monde 2017 et 2018 et vainqueur du Grand Chelem de Düssledorf, Hifumi Abe. Vingt-trois ans, star des médias nippons avec sa soeur, passé par l’université de Nittai-Dai et recruté par l’entreprise Park 24. De l’autre, le champion du monde 2019, vainqueur du Grand Chelem d’Osaka 2018, 2e en 2019 (battu par Abe en finale), Joshiro Maruyama. Vingt-huit ans, au calme dans son cocon de l’université de Tenri (voir son interview dans le n°84 de L’Esprit du Judo). Un judoka qui combat pour l’entreprise Miki House (comme un certain Tadahiro Nomura, triple champion olympique et lui aussi de Tenri). À l’heure actuelle, les deux “monstres” de la catégorie des -66kg sont à 2-2 dans leurs affrontements au niveau international.
Un duel que la fédération japonaise a négocié de pouvoir diffuser sur sa chaîne Youtube : la prise d’antenne aura lieu à 15h (7 heures du matin en France) pour un combat vers 16h20 (8h20 heure française) !