Première compétition nationale de cette nouvelle saison, les championnats de France 1re division par équipes (3-4 octobre) ont donné lieu à une conférence de presse il y a une semaine à Brest. L’occasion de faire le point et d’informer à la fois les soixante-dix équipes attendues (pour 600 judokas) et les spectateurs des dernières décisions prises.

Ainsi, le protocole sanitaire mis en place par la FFJudo a été annoncé par le directeur technique national, Jean-Claude Senaud, et dont il faut retenir que :

– la compétition se déroulera sur trois surfaces
– une tribune athlètes sera mise en place afin de minimiser les flux entre le public et les sportifs
– une rencontre sera clôturée dès trois combats gagnés
– un « zonage » des équipes aura lieu dès la salle d’échauffement
– une désinfection des tatamis sera effectuée entre chaque tour

Au niveau de la billetterie, la ligue de Bretagne a rappelé que “la jauge se trouve fortement amoindrie en raison de la distanciation nécessaire. Le nombre de places disponibles sera de 3000, contre 3700 en mars. Pour rappel, les clubs avaient répondu présent en mars puisque le samedi était à guichets fermés. D’ailleurs, la plupart des clubs ont confirmé leur présence pour ce mois d’octobre. Attention donc car le nombre de places encore disponibles pour le samedi est limité. Dans ce contexte sanitaire particulier, la numérotation a été privilégiée pour faciliter le suivi et l’identification des spectateurs. Les demandes ont été traitées par ordre d’arrivée, ce qui expliquera le placement dédié dans l’Aréna.”

La ligue de Bretagne de Judo qui a d’ailleurs dédié une page spécifique sur son site internet à la billetterie.