Florent Manaudou fut le premier porteur de flamme, hier, à l’arrivée de celle-ci à Marseille.
Crédit photo : tous droits réservés

Alors que la flamme olympique est arrivée hier en France via le Belem, L’Esprit du Judo souhaite mettre en lumière les judokas français qui auront le privilège de porter, du 9 mai au 26 juillet, à travers notre pays, cet objet hautement symbolique. Dans cet article, nous vous ferons une présentation de chaque porteur judoka.
Cela débutera dès demain dans le Var, avec deux judokas choisies parmi les six porteurs de flamme dans ce département !

10 mai
Chloé DEVICTOR et CELIA CANCAN : département du Var (83)


Chloé DEVICTOR : 21 ans, licenciée au FLAM 91, cette judoka formée au JC Castellet, est championne du monde juniors 2021, vice championne du monde junior 2022 et double vice championne d’Europe juniors 2021 et 2022, championne de France cadets 2019 et juniors 2022, le tout en -52kg.

Célia Cancan.
Crédit photo : Tamara Kulumbegashvili/IJF

Celia CANCAN : 17 ans, licenciée au Judo 83 Toulon. Cette +78kg est championne de France cadets 2022, double championne de France juniors en 2022 et 2023, double médaillée européenne et mondiale cadets en 2022 et 2023.

11 au 15 mai
Nicolas POGGI : Corse (20)

Nicolas Poggi, professeur du Kodokan Corse Curtinese.

Nicolas POGGI : 40 ans, 4e dan, professeur au Kodokan Corse Curtinese. Coach des masculins l’équipe corse sur la Pro League, cet ancien première division et médaillé de bronze en -66kg lors des championnats de France militaires sera gardien de la flamme olympique en Corse du 11 au 15 mai. Une tâche à responsabilités puisqu’il s’agira d’accompagner les relayeurs tout au long de leur parcours et assurer la sécurité et l’intégrité de la flamme (y compris la nuit en dehors des heures d’opération).

14 mai
Priscilla GNETO : Corse (20)

Priscilla GNETO : 32 ans, licenciée au PSG Judo. Médaillée olympique de bronze à Londres en -52kg, l’aînée des sœurs a été formée au Dojo Porto Vecchiais. Championne d’Europe 2017, Priscilla Gneto, qui sera titulaire aux championnats du monde à Abou Dhabi dans un peu plus d’une semaine, portera la flamme à Bastia.

24 mai
Julie PIERRET : Charente (16)



Julie PIERRET :
29 ans, licenciée à La Couronne Grand-Angoulême Judo. Double championne de France senior (2016 et 2018), elle remporte en outre quatre médailles de bronze (2013, 2015, 2017 et 2021), dans la catégorie des -78kg. Double championne de France juniors, plusieurs fois sélectionnée pour le Grand Chelem de Paris, cette professeur d’EPS a, fait rare, réalisé toute sa carrière haut niveau en restant licenciée dans son club formateur charentais.  Elle portera la flamme à Angoulême vers 18h.

Samedi 25 mai 2024
Souad MEUNIER  : Vienne (86)

Souad MEUNIER : 18 ans, licenciée au Judo Club de Couhé. Junior deuxième année en +78kg, elle a participé à plusieurs championnats de France 1re division cadets et juniors et a terminé en argent lors des tournois Excellence de Poitiers et du Loiret cette saison. Elle est qualifiée pour les championnats de France première division seniors, début novembre.

Lundi 27 mai 2024
Ninon TAILLY : Indre (36)

Ninon Tailly.
Crédit photo : L’Esprit du Judo

Ninon TAILLY : 19 ans, licenciée à l’Association Judo Châteauroux. Cette jeune combattante est membre du pôle France d’Orléans et de l’équipe de France para-judo. Malentendante, elle a terminé cinquième des championnats du monde sourds dans la catégorie des -78kg. Cette saison elle a participé, début mars, aux championnats de France juniors.

Jeudi 30 mai 2024
David KANDELAKI : Calvados (14)

Crédit photo : Stéphane Bonnet

David KANDELAKI : licencié à l’Avant Garde Caennaise. Junior première année, ce -90kg est membre du pôle espoirs de Rouen, ce combattant a été sélectionné avec l’équipe de France cadets, en 2023, pour la coupe d’Europe de Croatie. Il est médaillé deux fois en coupe européenne cadets (2022 à Strasbourg, 2023 à Naples).