C’est un début d’année décidément bien triste pour le judo français et ses pionniers. Après le décès de Guy Auffray, on apprend ce mardi la disparition de Gérard Decherchi à 74 ans. Membre de l’équipe de France dans les années 1960 et 1970, ce judoka 3e dan, élève de Jean Bergougnoux au JC Raincy-Villemomble, a été champion de France en 1977 (en -86kg), remportant au total,neuf médailles nationales (entre 1967 et 1977). Il fut en outre champion du monde militaire en 1966 (-93kg), sélectionné aux championnats d’Europe en 1969 et le premier responsable de l’équipe national féminine tricolore. Il était depuis quelques années licencié au sein du JC 56. Ami de Gérard Decherchi, avec qui il avait participé au stage au Japon en 1968, Patrick Vial évoque “un garçon charmant, un peu révolutionnaire, combattant redoutable, adversaire de Jean Luc Rougé et de Pierre Albertini. Je me souviens d’un déplacement aux championnats d’Europe de Lausanne en 1968, en Renault 4L,  dont on avait enlevé la banquette arrière pour dormir, vu l’ état de nos finances de l’ époque !

Gérard Decherchi, 2e en partant de la droite.
Championnats de France Toutes Catégories à Marseille en 1970.
Crédit photo : Patrick Vial

La rédaction de L’Esprit du Judo présente toutes ses condoléances à sa famille et ses proches.